Nelly Sophrologie
Sophrologie à proximité de Voiron
 
Nelly Sophrologie, sophrologie à La Buisse
07 81 45 44 05
242 rue de l'Isère, 38500 La Buisse

Sophrologue à Voiron

Comment définir la sophrologie ?

La science de l'esprit harmonieux

Le mot "sophrologie" vient du grec :  Sôs, harmonieux  -  Phren, l'esprit  -  Logos, la science.
La sophrologie est donc la science de l'esprit harmonieux.

Crée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, elle a d'abord était fortement utilisée dans le monde médical.

A partir de 1980, la sophrologie gagne le grand public,  qui peut alors l'utiliser dans un but de développement personnel.

Sa pratique se développera aussi grandement dans le milieu sportif, dans un but de préparation mentale efficace.

A quoi sert la sophrologie ?

Les français se sentent-ils bien aujourd’hui ?

" Je souffre, mais comment faire pour me sentir mieux ? "
Delphine*, 34 ans, lors de sa première séance de sophrologie au cabinet

* Pseudonyme

Vous vous sentez mal ? Vous êtes fatigué(e), angoissé(e), voire déprimé(e) ? Vous n’êtes pas le ou la seule.

Selon lenquête CoviPrev du 23/12/2021 :

18% des Français montrent des signes d’un état dépressif

23% des Français montrent des signes d’un état anxieux

68% des Français déclarent des problèmes de sommeil

 

Je vous rassure, vous possédez déjà en vous la clé de votre changement. Je vous propose d’y accéder grâce à la pratique de la sophrologie.

La sophrologie, une solution pour améliorer son bien-être ?

" J'ai pu laisser mes soucis de côté et m'ouvrir à la liberté d'être bien "
Yannick*, 52 ans, témoignant des bienfaits de mes séances

*Retrouver le témoignage complet de Yannick ici :

Grâce à la sophrologie, vous apprendrez à vous écouter

Vous prendrez l’habitude d’être à l’écoute de votre corps, de votre esprit et de vos émotions.

Cela vous permettra de prendre conscience de votre état interne, de ce qui est bon pour vous et enfin d’avoir accès aux ressources personnelles dont vous disposez pour vous sentir mieux rapidement.
 

Et vous enclencherez des changements positifs dans votre vie

Vous expérimenterez le cercle vertueux du « principe d’action positive » : les actions, pensées et ressentis positifs ont des effets positifs sur votre corps et votre mental.

Cet impact positif engendrant à son tour des actions, pensées et ressentis positifs.

Dans quels cas la sophrologie est-elle recommandée ?

Exemples d’utilisation de la sophrologie dans un but de développement personnel

Je ressens un mal-être au quotidien

« Je suis stressé(e), angoissé(e) »

« Je n'arrive pas à gérer mes émotions »

« Je suis en burn-out parental »

« Je n’arrive pas à dormir »

« Je manque de confiance en moi »

. . .

Je fais face à des difficultés professionnelles

« Je suis en burn-out professionnel »

« J’ai peur des changements professionnels à venir »

« Je manque de confiance en moi lors de mes entretiens professionnels »

« J’ai besoin de m’affirmer au travail »

« Je perds mes moyens lors de mes prises de parole en réunion »

. . .

Je stresse à l'arrivée d'un évènement

« Je suis enceinte et je stresse »

« J’appréhende mon accouchement »

« J’ai peur de passer mon permis de conduire »

« Je manque de confiance pour ma compétition sportive »

« J’angoisse à l’idée de me faire opérer »

. . .

Mon enfant rencontre des problèmes

« Mon enfant a des problèmes de comportements à l’école »

« Mon enfant manque de concentration »

« Mon enfant ne sait pas gérer sa colère »

« Mon enfant n’arrive pas à dormir »

« Mon enfant a peur du noir »

. . .

Mon adolescent(e) rencontre des problèmes

« Mon ado déprime »

« Mon ado est mal dans sa peau »

« Mon ado est hypersensible »

« Mon ado a peur de se faire des amis »

« Mon ado a peur de rater son BAC »

. . .

Exemples d’utilisation de la sophrologie dans un but thérapeutique

J'ai des problèmes de santé

« Je suis en dépression »

« Ma maladie me fait souffrir physiquement »

« J’ai du mal à supporter les effets secondaires de mes médicaments »

« Je ne reconnais plus mon corps depuis mon cancer »

 « Je n’arrive plus à gérer mes crises de fibromyalgie »

« Les douleurs post-opératoires me font souffrir »

. . .

Je vis avec des addictions, pulsions et / ou phobies

« Je suis dépendant(e) du tabac »

« Je suis accro à mon téléphone »

« Je ne peux plus me passer de cannabis »

« J’ai des pulsions alimentaires »

« J’ai peur de prendre l’avion »

« Je suis agoraphobe »

. . .

La sophrologie, comment ça marche ?

L’importance des liens entre le corps et l'esprit

« Le corps et l’esprit : ces deux-là sont indissociables, ne se lâchent jamais. Les apaisements de l’un jouent sur l’autre, les emballements aussi »
Christophe André, dans son livre Méditer, jour après jour (L’iconoclaste)

Vous avez sans doute déjà expérimenté ces liens corps / esprit, j’en suis sûre. Souvenez-vous de cette situation difficile, lorsque vous disiez « j’en ai plein le dos » et qu’effectivement des douleurs dorsales apparaissaient. Ou encore, lorsqu’une personne vous « prenait la tête » et que les migraines se réveillaient.

Souvent, ces liens sont plus subtiles. Vous étiez peut-être tellement préoccupé(e) par votre travail que dès le premier jour de vos vacances vous tombiez malade. Ou tellement stressé(e) à l’idée de passer votre permis de conduire que vous vous mettiez à souffrir d’une sciatique… Je suis sûre que vous avez quelques exemples en tête.

 

Cette connexion corps et esprit est bien connue des pratiques telles que la méditationl’hypnose ou le yoga, qui ont influencées Alfonso Caycedo lors de son élaboration de la sophrologie.

La sophrologie est donc une méthode thérapeutique qui agit à la fois sur votre corps et sur votre esprit.

Durant les séances de sophrologie, vous pourrez améliorer votre bien-être en jouant sur ces liens. En effet, lorsque vous pratiquez les exercices de relaxation, votre corps se détend et votre esprit aussi. Et inversement.

Par exemple, vous pourrez ressentir qu’en lâchant vos angoisses votre cage thoracique s’ouvre à nouveau, vous permettant de respirer pleinement. Ou encore, qu’en jetant vos peurs, votre ventre se dénoue, vous permettant enfin de vous sentir rassuré(e).

 

Vous souhaitez découvrir la sophrologie ?

Contactez-moi !

Le pouvoir de la pensée positive

Le cerveau est l’organe le plus complexe au monde. Nous savons aujourd’hui que notre cerveau fait difficilement la différence entre une situation réelle et une situation imaginaire. En effet, voir et imaginer activent les mêmes zones cérébrales.
Et que dire du fameux effet placebo ? Comment expliquer que le simple fait de penser qu’un médicament (placebo) puisse nous soigner, active en nous un système d’auto-guérison ?

Est-ce que notre cerveau donne à l’imagination un pouvoir réel ? Est-ce que nos pensées influencent nos corps ?
La réponse est oui.

Avec ses techniques de visualisation, la sophrologie vous entraine à la pensée positive, ce qui vous amène à activer des changements positifs dans votre vie. Pourquoi ? Parce que vos pensées stimulent la production de substances hormonales qui conditionnent votre comportement, votre humeur et votre bien-être. En programmant vos pensées positives, vous agissez donc positivement sur l’amélioration de votre état général.

Cette programmation positive passe notamment par la visualisation mentale ou imagerie mentale.

 

Je vous l’ai déjà dit, la clé du changement est en vous.

Le pouvoir de la respiration

La respiration est la seule fonction du système nerveux autonome que l’on peut commander. Par la respiration, on peut donc agir sur ce système qui régule de nombreuses fonctions automatiques dans notre corps.

 

Le système nerveux autonome est composé :

1/ Du système nerveux sympathique.
C'est notre accélérateur, il mobilise notre énergie vers l’extérieur.
Il nous prépare à fuir ou combattre en mobilisation nos ressources, notre énergie et notre attention. Il utilise notamment de l’adrénaline (hormone) et enclenche l'accélération de notre cœur pour permettre une mobilisation rapide de nos muscles.

Notre cerveau met tout en œuvre pour nous protéger des menaces extérieures. Or, si ce mécanisme de défense a permis à notre espèce de survivre jusqu’alors, il n’est plus tout à fait adapté à notre environnement actuel.  A l’origine, il nous permettait de fuir ou combattre lorsqu’un prédateur faisait son apparition. Aujourd’hui, les « menaces » prennent une autre forme : stress au travail, angoisse générée par la pandémie, peurs liées à la proximité d’une guerre... Notre mécanisme de défense archaïque se retrouve alors sur-sollicité, souvent en continu, engendrant alors lui-même des peurs, du stress, voire des angoisses qui n’en finissent parfois pas.

2/ Du système nerveux parasympathique.
C'est notre frein, il permet la mobilisation de notre énergie vers l’intérieur. Il permet le repos et la relaxation. Il restaure nos ressources. Il calme et ralentit notre cœur.

Notre cerveau est par défaut programmé en "mode survie". Mais nous pouvons le reprogrammer afin de solliciter davantage notre système nerveux parasympathique, pour accéder facilement au calme et à la détente.

Grâce à la maîtrise de votre respiration, vous pourrez donc agir sur votre système nerveux autonome et améliorer votre état de bien-être selon vos besoins.
Par exemple, vous pourrez venir solliciter le système nerveux sympathique pour activer votre énergie en cas de fatigue ou le système nerveux parasympathique pour diminuer votre taux de cortisol (hormone principale du stress) afin de vous détendre.

 

Ce n’est pas magique, c’est scientifique. Je vous conseille de jeter un coup d’œil au site officiel de cohérence cardiaque pour plus d’explications.
 

La pratique de la sophrologie passe par la pratique de la respiration contrôlée. Les effets positifs sont ressentis dès la première séance, améliorant rapidement votre bien-être.

Vous souhaitez découvrir la sophrologie ?

Contactez-moi !

La sophrologie, comment ça se pratique ?

Pour améliorer votre bien-être et vos capacités, vous pratiquerez :

 

  • Des exercices de respiration
     
  • Des exercices de relaxation
     
  • Des exercices de visualisation mentale

 

Votre objectif sera atteint en une dizaine de séances. La sophrologie est en effet une méthode de thérapie courte.

La sophrologie, c'est pour qui ?

La sophrologie c'est pour tous : enfants, adolescents, adultes ou séniors.

Les enfants peuvent la pratiquer facilement dès l'âge de 6 ans.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.